BTS tertiaires

Arrêté modificatif concernant les modalités des épreuves écrites des BTS tertiaires en LV, à compter de 2022

Cet arrêté a été publié dans le Journal Officiel paru le 17 novembre 2021.

Ces épreuves, désormais identiques, sont définies comme suit :

L’épreuve ou sous-épreuve écrite ou la partie écrite de l’épreuve de langue vivante étrangère a pour but d’évaluer au niveau B2 pour la LVA et B1 pour la LVB les activités langagières suivantes :

- compréhension de documents écrits
- production écrite.

Support(s) d’évaluation pour l’écrit :
Un ou plusieurs documents en langue vivante dont le contenu est ancré dans des situations relatives à l’entreprise et au monde du travail ainsi que dans l’aire culturelle et linguistique de référence. L’ensemble n’excède pas 50 lignes (soit environ 4 300 signes, blancs compris).

Deux parties de même pondération sont proposées :
A. Compréhension de l’écrit
Rédaction en français d’un compte rendu faisant apparaitre les idées essentielles du ou des documents supports.
B. Expression écrite
Production écrite en langue vivante (courrier, courriel, bref rapport, instruction, analyse, document commercial, argumentation, etc.), à partir d’éléments de contexte ou de consignes.

Pour l’ensemble de ces BTS, il est prévu une grille d’évaluation commune, qui sera jointe à chaque circulaire d’examen.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)